Alertes de sécurité et rappels

Qu'est-ce que cela signifie ?

Les médicaments contenant de l’olmésartan sont commercialisés en France sous les dénominations suivantes : ALTEIS, ALTEIS DUO, AXELER, CO OLMETEC et SEVIKAR.

Les bénéfices de l’olmésartan demeurent supérieurs à ses risques pour la plupart des patients. Si vous prenez un médicament contenant de l’olmésartan pour le traitement de votre hypertension, vous ne devez pas arrêter votre traitement de votre propre chef car vous prendriez un risque pour votre santé. Vous devez néanmoins savoir qu’il existe un risque potentiel de survenue d’entéropathie pouvant être grave avec ces médicaments.

Si, en cours de traitement, vous présentez une diarrhée chronique, une perte de poids ou des vomissements, vous devez immédiatement contacter votre médecin car ils pourraient être le signe d’une entéropathie.

Si vous avez des questions au sujet de cette alerte de sécurité ou de votre traitement par un médicament contenant de l’olmésartan, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Vous pouvez aussi lire la notice du médicament qui se trouve à l’intérieur de la boite. Vous y trouverez les informations qui vous permettront de comprendre les risques potentiels et les bénéfices de ce médicament.

L’ANSM informe sur le risque de survenue d’entéropathies graves avec les médicaments antihypertenseurs contenant de l’olmésartan

L’agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM) informe les professionnels de santé (médecins et pharmaciens) sur le risque de survenue de cas très rares mais graves d’entéropathies avec les médicaments contenant de l’olmésartan. L’entéropathie se caractérise par une atteinte de l’intestin associée à une malabsorption. Elle peut survenir plusieurs mois voire plusieurs années après le début du traitement.

Les médicaments contenant de l’olmésartan sont utilisés dans le traitement de l’hypertension artérielle. L’ANSM rappelle aux médecins qu’ils doivent envisager l’arrêt du traitement par l’olmésartan devant toute entéropathie non expliquée et solliciter l’avis d’un gastro-entérologue en cas de persistance des symptômes. Dans ce cas, l’olmésartan devra être substitué par un autre médicament antihypertenseur. L’arrêt de l’olmésartan entraine généralement une amélioration des symptômes.

Pour plus d’information, consulter le message d’alerte de l’ANSM à l’adresse suivante: plus d'informations ici

Source: ANSM
Date de publication: 2014-08-26
Dernière mise à jour: 2014-08-27

Visitez la page des médicaments pour les médicaments suivants:

Share your story Partagez votre histoire! Dites-nous comment MediGuard vous ou quelqu'un que vous aimez a aidé. Registration Info La prise de plusieurs médicaments vous met à risque d'interactions médicamenteuses possibles Registration Info Surveillez votre traitement médical et celui de vos êtres chers.